25 avril 2008

Le manichéisme en religion opposé au machiavélisme éclairé fin

« On doit bien comprendre qu’il n’est pas possible à un prince, et surtout à un prince nouveau, d’observer dans sa conduite tout ce qui fait que les hommes sont réputés gens de bien, et qu’il est souvent obligé, pour maintenir l’État, d’agir contre l’humanité, contre la charité, contre la religion même. Il faut donc qu’il ait l’esprit assez flexible pour se tourner à toutes choses, selon que le vent et les accidents de fortune le commandent ; il faut, comme je l’ai dit, que tant qu’il le peut, il ne s’écarte pas de la voie du... [Lire la suite]
Posté par LOUPBLANC à 20:43 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 avril 2008

Le manichéisme en religion opposé au machiavelisme éclairé 12

Par ailleurs, Machiavel souligne l'incapacité pour l'homme de distinguer le Bien du Mal. Ainsi, selon lui, l'homme peut juste affaiblir le mal dans le bien ou accentuer le bien dans le mal, ce qui sous entend une possibilité de conversion ou de commutation de ces notions. Un acte de mal peut se transformer en acte de bien s'il en résulte plus de résultats positifs que négatifs. Quod erat demonstrandum« Les hommes sages savent se faire toujours un mérite de ce que la nécessité les contraint de faire. » Nicolas Machiavel
Posté par LOUPBLANC à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]